Housse de nappe !

Bon le printemps nous fait rêver, les premiers signes d’une volonté de vouloir rester dehors au soleil se font cruellement ressentir . Deuxième barbecue on a ressorti le mobilier de jardin. Après l’avoir astiqué au savon noir et bicarbonate.J’ai attaqué les housses donc passage en machine… Après cinq ans les housses des assises m’ont lâché plus de fermeture éclair.Couture qui craque bref un carnage.Je tourne l’ouvrage dans tous les sens et ne me sens absolument pas le courage de fabriquer de nouvelles housses comme il se doit. Puis vient aussi le choix crucial du tissu !!! Après une nuit de bousculade dans ma tête  j’ai la solution de la nappe, oui mais comment faire cela avec de la nappe? Puis vient le polypropylène et coton, pourquoi ce choix ?

Tout d’abord car il fallait une matière imperméable, ensuite car le mélange des deux rend la matière souple,puis enfin le rapport qualité prix il faut compter environ 5 euros pour recouvrir 4 housses d’assises carrément abordable. J’avais acheté ce genre de nappe pour l’anniversaire de petite bobine.

Voici le petit pas à pas:

18072665_10155225680726649_1859954185_n

1- Prendre la mesure des coussins à recouvrir.

2-Te munir de ta nappe.

3-Passe à la découpe de tes morceaux ajuster à la taille de tes coussins de manière à réaliser la housse, comme une taie d’oreiller. Il s’agit de découper ici un grand rectangle afin replier les deux parties sur elle -même.

4- Passe à la couture endroit sur endroit, couds le tour sur trois côtés.

5-Il ne te reste plus qu’à retourner ton ouvrage et insérer ton coussin à l’intérieur il n’y a pas besoin de réaliser une fermeture et ça c’est drôlement chouette, ça enlève une sacré complexité à ta réalisation.

Et voilà tu as recouvert l’ensemble de tes housses soit par envie soit par nécessité :p

Le tout en matière imperméable et c’est plutôt pas mal cette histoire.

Il ne te reste plus qu’à profiter de tes journées ensoleillés en préparant l’arrivée de l’été.

Bonne couture.

Au plaisir @Ficelle.

 

 

Koinobori

Le 5 mai, les japonais célèbrent la fête des enfants « Kodomo no Hi »

(こどもの日).

Pour honorer ce jour particulier, des milliers de carpes en toile ou en papier de couleurs vives, appelées Koinobori (鯉幟), sont hissées dans le ciel sur de longues perches, transformant le ciel en un immense ban de poissons multicolores volant au vent. Les japonais hissent sur chaque mât une première carpe noire représentant le père, une deuxième carpe rouge symbolisant la mère, et plusieurs petites carpes suivant le nombre d’enfants de la famille.
La légende chinoise à l’origine de la tradition du Koinobori, raconte que les carpes, après avoir remonté la rivière et les cascades, se seraient transformées en dragons en s’envolant vers le ciel, symbolisant le courage et la persévérance pour les enfants.

Personnellement j’adore ce joli poisson ,il garde nos fraises de manière efficace dans le jardin et fait fuir les oiseaux.

En papier les ateliers de création sont un véritable succès , papier de soie,métallisé,crépon c’est juste hyper facile et top avec les enfants.

Aujourd’hui  je te propose de réaliser un koinobori en tissu.Celui-ci  pourra trôner sur un appuie de fenêtre, un jardin, ou faire partie d’une déco intérieure: chambre d’enfant, cuisine…

 

Alors le tuto est assez simple je n’avais pas envie de passer du temps sur de la couture d’écailles multicolores bien que le rendu est juste superbe.

Il te faut du tissu uni , de la peinture si tu destines ta carpe pour l’extérieur ,il faut plutôt privilégier une peinture sur tissu, si ta carpe reste à l’intérieur tu peux utiliser de la peinture acrylique . Une paire de ciseaux,une machine à coudre ou du fil et une aiguille,du fil câblé, des perles à écraser, ou du fil coton.

IMG04712-20150505-1355_Fotor_Collage_Fotor

  1. Prends ton tissu ,plutôt un rectangle.
  2. Plie en deux ton tissu et découpe la forme de ta carpe , là j’ai un peu réalisé le truc à main levé en gros à l’arrache haha ,mais non au feeling 😉 Essaye de repasser ton tissu cela sera plus simple!
  3. Déplie ton tissu et réalise  ta carpe à l’aide de la peinture, ici pour tissu Iron blue de pébéo.Tu n’es pas obligé de réaliser quelque chose de trop soigné , cela inscrit ta carpe dans un registre de calligraphie.
  4. Pour former des écailles régulières pars du milieu d’une écaille, ou si tu préfères du sommet de l’arrondie.En son centre réalise des petites traînés en étirant la peinture.
  5. Réalise deux carpes , pas de problème si la symétrie n’est pas parfaite ,cela ne se verra pas.
  6. Passe à la couture sur l’envers en pliant en deux ta carpe , perso j’ai rajouté à l’intérieur du ruban.
  7. Retourne ton ouvrage.
  8. Ici pour l’attache j’ai opté pour du fil câblé très résistant, avec des perles à écraser. Tu peux aussi coudre du fil de coton de part et d’autre de la bouche.

Voilà ta carpe terminée  tu peux l’attacher et la positionner au grès de tes envies telle un dragon volant 😉

Bonne réalisation.

@Ficelle.

Poisson d’avril

Le printemps vient juste de pointer le bout de son nez, avec lui on voit l’ arrivé du beau mois d avril !!Et qui dit avril dit poussin poule mais aussi poisson!!!! Souviens toi des petits poissons réalisés en douce et tendrement scotchés dans le dos d’amis , proches… Des blagues plus ou moins douteuses que tu ne fais plus avaler à personne le 1 er avril 😉

Pour le coup parce que la nostalgie peut te gagner, je te propose de réaliser une broche hyper sympathique qui fera son effet en ce premier avril !!! Je le sais car ficelle l’a testé et approuvé !!!

Hyper simple avec peu de matériel tu peux détourner ce petit poisson en l’incrustant dans un élastique , une pince à cheveux, une carte , un collier, un mobile , de la déco…

En matériel il te faudra du ruban , du fil à coudre ,une épingle à broche, un oeil mobile ,une perle ou un bouton pour faire l’oeil si tu n’en as pas dans ta boîte à trésor.

Il ne te reste plus qu’à suivre les instructions suivantes:

 

  • Coupe un morceau de ruban environ 10 cm .Puis un deuxième environ 5 à 6 cm que tu couperas en deux dans le sens de la longueur.

 

11083899_10153187815626649_4615640322923677458_n_Fotor

  1. Plie le ruban comme sur la photo.
  2. Rabat le morceau de ruban par dessus le premier morceau.
  3. Tu obtiens une sorte de moitié de losange ou une pointe au choix.
  4. Réalise un double noeud autour de la pointe pour la maintenir.
  5. Coupe les deux rubans en formant un V de manière à obtenir une queue.
  6. Avec le surplus de ruban créer les petite nageoires, c’est simple tu ramènes le surplus de ruban sur les côtés, et tu les couds sur le corps de ton poisson .Réalise une couture invisible par derrière pour ne pas faire apparaître les points de couture.
  7. Positionne l’attache pour la broche et passe à sa couture.
  8. Pose l’oeil de ton poisson ici paillette et perle.

Voilà ton petit poisson est prêt à être porter fièrement et à prendre l ‘air .

Bonne réalisation.

@FICELLE

En balade dans mon sac

Le printemps pointe le bout de son nez , l’envie de s’aérer te gagne déjeuner au soleil ,se poser dans un coin de verdure avec un peu de lecture …

Ton sac d ‘hiver laisse la place à son frère beaucoup plus coloré.Dedans une multitude de choses que tu trimballes pour être au top en toutes circonstances.

Souvent même si tu es organisée avec la présence de pochette ou d’ organisateur de sac , le fait de trifouiller dedans est inévitable: portable  qui sonne , recherche de clé de voiture,porte feuille pour payer sa baguette de pain…

Voilà ton magazine ou ton livre malmené et qui au final se retrouve corné .

C’est donc pour cela que pour une balade sans encombre dans ton sac il est intéressant de lui consacrer un petit endroit à l ‘abri ,une petite pochette douillette dans laquelle il se sentira bien . Pourquoi une pochette et pas une protection de type protège cahier ,parce que trop d éléments dans le sac abîme souvent les pages et s’intercalent dedans c’ est du vécu ! Haha!

Pour la réalisation il te faut suivre le pèle mêle .

11082609_10153182898546649_6643170004697596021_n_Fotor

  • Le matériel : un morceau de tissu,une machine à coudre,ou tes petites mains,fil coton,aiguille,breloque pour la déco,bouton ,2 boutons pressions.
  • Passe à la découpe de ton tissu un poil plus grand que le format du livre ou magazine.
  1. Réalise les éléments de décoration avant la couture.
  2. Créer un ourlet sur ce tissu.
  3. Première étape la doublure simple c’est – à dire qu’elle ne couvre qu’une partie du tissu et pas la pochette en entier , pour le coup c’est plus pour la finition et l ‘élément de décoration haha .Joins le tissu de doublure ici à motif avec des coeurs à ton autre tissu endroit contre endroit.Procède à la couture.
  4. Rajoute ton autre morceau endroit contre endroit réalise la couture des bords en laissant le fond de ta pochette ouverte.
  5. Retourne ton ouvrage.
  6. Tu peux à présent refermer le fond.
  7. Il ne te reste plus qu ‘à poser les boutons pressions .

Glisse le précieux bol d air dans ton sac ,il ne te reste plus qu ‘ à trouver le lieux idéal pour en profiter.

Bonne réalisation et balade.

@Ficelle