Le bracelet de l’amitié

Alors voilà ce n’est pas parce que l’on prend de l’âge que les choses doivent changer ! Certes on mûrit avec le temps, mais on essaye aussi de garder son âme d’enfant !Des amis normalement on en a pour la vie , des anciens , des nouveaux…

Tu dois te souvenir étant plus petite avoir réaliser ou acheter des petites attentions pour tes copines. Je te propose donc de faire un retour en arrière et d’opter pour la création d’un petit bracelet hyper simple à confectionner que tu pourras offrir à tes amis, ou même le garder pour toi:p

Pour cela il faut suivre le pas à pas suivant:

18035712_10155225678701649_791612678_n

1- Il te faut du fil mémoire pour donner une forme et garder en place ton bracelet ,c’est super pratique car il ne bougera pas sur ton bras, lui donnant ainsi un aspect rigide.Cela ne te coûtera presque trois fois rien il faut compter 2 euros les 5 mètres. Ensuite des perles de rocailles, du fil de coton ciré et quelques perles pour la fermeture du bracelet.Coupe la longueur correspondante à ton bras moi j’ai opté pour couvrir la partie avant de mon bras et ne pas faire le tour de mon poignet.Mais tu peux aussi le réaliser comme un jonc.

2-Réalise avec une pince à bout rond une jolie fermeture en forme de … ROND ;)pour bloquer les perles .Puis enfile tes perles selon ton envie et referme de la même manière l’autre extrémité de ton bracelet.

3-Coupe un morceau de fil de coton ciré pour réaliser ta fermeture.

4-Insère le fil de coton dans les ronds de ton bracelet.

5- Récupère tes deux fils et passe dans une grosse perle ces deux extrémités,tes fils se croiseront dans cette dernière. Pour finir il te faudra mettre des petites perles sur les embouts, pour cela positionne ta perle réalise un noeud puis brûle légèrement le restant du fil à ras pour maintenir le tout.

 

Voilà il ne te reste plus qu’à enchaîner les réalisations avec amour et à les offrir !

Bon moment d’amitié 😉

@Ficelle

 

Housse de nappe !

Bon le printemps nous fait rêver, les premiers signes d’une volonté de vouloir rester dehors au soleil se font cruellement ressentir . Deuxième barbecue on a ressorti le mobilier de jardin. Après l’avoir astiqué au savon noir et bicarbonate.J’ai attaqué les housses donc passage en machine… Après cinq ans les housses des assises m’ont lâché plus de fermeture éclair.Couture qui craque bref un carnage.Je tourne l’ouvrage dans tous les sens et ne me sens absolument pas le courage de fabriquer de nouvelles housses comme il se doit. Puis vient aussi le choix crucial du tissu !!! Après une nuit de bousculade dans ma tête  j’ai la solution de la nappe, oui mais comment faire cela avec de la nappe? Puis vient le polypropylène et coton, pourquoi ce choix ?

Tout d’abord car il fallait une matière imperméable, ensuite car le mélange des deux rend la matière souple,puis enfin le rapport qualité prix il faut compter environ 5 euros pour recouvrir 4 housses d’assises carrément abordable. J’avais acheté ce genre de nappe pour l’anniversaire de petite bobine.

Voici le petit pas à pas:

18072665_10155225680726649_1859954185_n

1- Prendre la mesure des coussins à recouvrir.

2-Te munir de ta nappe.

3-Passe à la découpe de tes morceaux ajuster à la taille de tes coussins de manière à réaliser la housse, comme une taie d’oreiller. Il s’agit de découper ici un grand rectangle afin replier les deux parties sur elle -même.

4- Passe à la couture endroit sur endroit, couds le tour sur trois côtés.

5-Il ne te reste plus qu’à retourner ton ouvrage et insérer ton coussin à l’intérieur il n’y a pas besoin de réaliser une fermeture et ça c’est drôlement chouette, ça enlève une sacré complexité à ta réalisation.

Et voilà tu as recouvert l’ensemble de tes housses soit par envie soit par nécessité :p

Le tout en matière imperméable et c’est plutôt pas mal cette histoire.

Il ne te reste plus qu’à profiter de tes journées ensoleillés en préparant l’arrivée de l’été.

Bonne couture.

Au plaisir @Ficelle.

 

 

Des couvercles écologique!

Alors ici, je souhaite te présenter une réalisation qui me tient à cœur, car elle est dans le mouvement recyclage qui prend soin de la planète !
Il y a des déchets qu’on a très vite éliminés de notre quotidien, au fur et à mesure du temps, on trie de plus en plus et ça c’est vraiment chouette. Depuis un certain temps, on a remplacé le sachet plastique par des sacs en papier recyclable, la nourriture peut s’acheter en sac de tissus au détail, on recycle facilement bocaux et boite de conserve bref, on essaie de se sentir concerner un minimum.
Aujourd’hui, je me suis attaqué au film plastique, tu sais ce film que l’on trouve dans toutes les cuisines que l’ont ne réussit jamais à utiliser du premier coup qui finis souvent dans la poubelle car recollé sur lui-même, mais oui celui-là même dont tu ne réussis pas à trouver le bout pour le dérouler. Bref, tu vois ce que je veux dire… 🙂
Voici donc un joli projet couture écologique, simple et rapide à réaliser. Je te propose de réaliser des couvercles en tissus. Tu pourras les décliner à l’infini et en plus profiter d’utiliser des chutes de tes tissus préférés.
J’entends d’ici les « oui, mais le liquide, il va passer quand même » En effet le film plastique est étanche, mais si le bol se renverse, je doute fortement qu’il n’y ait pas de catastrophe, je te laisse donc le soin de tester 🙂 et puis si tu salis le tissu et bien hop hop hop dans la machine à laver !

Pour ma part, j’utilise ces couvercles en tissus pour le restant de repas, la salade, le pique-nique,(pour garder la nourriture à l’abri des insectes), l’apéritif préparé à l’avance… Etc

couvercle

1: Positionne un plat tête en bas sur un tissu plié en deux sur l’envers. Trace le contour à 8cm du bord. Découpe

2: Tu obtiens 2 cercles

3: Positionne les envers contre envers.

4: Couds tout autour à 1,5cm du bord. Laisse une fente sans couture.

5: Couds de nouveau tout autour à 1,5cm de la première ligne de couture sans laisser de passage cette fois ci.

6: Tu obtiens ça.

7: Découpe le surplus du bord aux ciseaux cranteur.

8: Maintenant tu peux passer un élastique dans la fente laissé étape 4

9: positionne ta pièce sur ton plat et sert l’élastique, fait un nœud et tu n’as plus qu’à coudre la fente restante.

Voilà ton projet terminé!!

Bonne réalisation!

@Colle

c’est comme le P……c’est écrit dessus!

 

Si tu as des herbes aromatiques dans ta cuisine ou sur ton balcon, et bien ceci pourrait t’intéresser….. J’aime beaucoup les aromates, j’en utilise souvent en cuisine, j’en ai de différentes variétés, il y en a une que je garde précieusement dans ma cuisine, c’est le basilic !

Et oui, son entretien est bien trop délicat, car il a souvent soif et ne résiste pas au plein soleil du jardin. Du coup, j’ai eu envie de lui faire une petite beauté, car après les vacances, il a comment dire…… Survécu de justesse.

Avec très peu de matériaux, tu vas pouvoir lui fabriquer une jolie décoration.

Niveau matériel, tu auras besoin de : des bâtons de bois (bâton de glace gourmande!!), de la colle, du maskin tape, des ciseaux et un marqueur.

basilic

1: prends tes bâtons de bois, ici 2 différentes formes.

2: Grâce à tes ciseaux, coupe sur un côté d’un bâton afin d’obtenir une pointe.

3: tu obtiens ça.

4/5: maintenant prend ton maskin tape et dispose le sur ce même bâton.

6: dépose une pointe de colle sur l’autre côté de ce bâton.

7: prends ton deuxième bâton et dépose le sur la colle en son centre.

8: ne te reste plus qu’à écrire les noms !

Tu pourras évidemment les utiliser pour tout autre présentation.

Bonne réalisation !

@Colle

 

Trapilho au jardin

À la fin de cette très chouette journée, une pause ensoleillée au jardin s’impose! j’ai eu envie de faire un peu de bricolage sans prise de tête, rien que pour moi ça m’a amené vers un bracelet en Trapilho ! Mais d’abord, un petit point sur le “Trapilho” mot que je trouve très rigolo ! Il s’agit simplement de fil fabriqué à partir de tissu en coton jersey. Bien souvent on le récupère sur de vieux tee-shirts découpés de façon à obtenir des mètres de fil. Tu pourras donc utiliser tes vieux T-shirt trop grands, fatigués, qui encombrent tes placards ! L’occasion pour toi de faire du recyclage !C’est vraiment très sympa à faire et perso j’adore la matière du trapilho et ce qu’on peut en faire.
Tu auras besoin de très peu de matériel dans cette réalisation, ce qui la rend vraiment facile, agréable et rapide à concevoir. De plus, tu verras que ça te donnera de nouvelles idées pour d’autre réalisation !
Si ça te dis d’essayer, je te propose de suivre en image les étapes de réalisation. Pas besoin de t’expliquer le pas à pas, je pense que les photos sont plus parlante que mon blablabla !:)

BRACELET TISSU

Bon amusement! @Colle

 

Une déco en plastoc!

Le recyclage prend une part de plus en plus importante dans notre façon de vivre, enfin, je parle pour moi, car je suis super recycleuse ! 🙂. J’aime bien ce mot, ça me fait me sentir super héroïne du recyclage en attendant de rejoindre les Avengers 🙂 hahaha
Il y a de cela quelque temps (mêmes années), j’écrivais le premier article de la série « je recycle, je transforme » en vous donnant des idées pour réutiliser divers objets du quotidien, afin de leur faire vivre une nouvelle vie. Faire des objets utiles ou décoratifs avec de vieux matériaux usés est un vrai défi en soit, car il faut avant tout que cet objet soit pensé, car les matériaux ne sont parfois pas très coopératifs pendant leur transformation.
Comme on est dans la période « jardin », j’ai eu envie de fabriquer un petit pot de fleurs à accrocher, car à la maison, j’ai beaucoup d’arbres, enfin dans le jardin bien sûr 😉

Alors si tu as envie d’égayer ton extérieur à moindre coup et rapidement, c’est juste en dessous que ça se passe :

POT BOUTEILLE

Pour le matériel tu auras besoin: Une bouteille vide, un couteau ou cutter, un fer à repasser, de la ficelle et du fil de fer.

1: prends une bouteille vide qui a une jolie forme, coupe là dans la largeur comme sur la photo à l’aide d’un couteau. Garde le morceau où il y a le bouchon.

2: A l’aide de ton fer à repasser, passe délicatement mais rapidement le coté que tu as découpé sur ton fer afin de lisser le plastique.

3: tu obtiens ça.

4/5/6: pend du fil de fer ou du fil d’aluminium et commence à l’enrouler tout autour de ton morceau de bouteille.

7: à l’aide d’une épingle que tu feras chauffer à chaque fois, fait 4 trous parallèle sur le haut.

8: passe de la cordelette dans chaque trou et fait un nœud.

voici ton pot terminé !

Maintenant, il ne te reste plus qu’à le remplir et si tu l’expose en extérieur comme moi et bien perce quelques trous dans le bouchon toujours avec ton épingle chauffée, afin que l’eau s’évacue correctement.

Bonne réalisation !

@Colle

C’est dans le sac!

Je ne sais pas si vous portez des lunettes de vue, car moi, c’est le cas, du coup, j’ai aussi forcement des lunettes de soleil adapté à ma vue. Et comme en ce moment, notre ami, le soleil est omniprésent et bien mes lunettes de soleil sont fixé sur le bout du nez au quotidien.
L’objectif ici est de coudre une pochette de protection pour les lunettes de soleil ou lunettes tout court, car quand tu passes de l’une à l’autre, il faut en ranger une des deux et c’est là que le bas blesse car en règle général, on les rangent tel quel dans le sac à main donc forcement cest pas terrible pour les verres qui peuvent se rayer facilement. Alors si comme moi, tu changes de monture régulièrement, tu te dois de posséder cette petite housse super simple à confectionner.
Et comme je suis sympa et bien voici le gabarit que tu agrandiras à ta guise en fonction de la grandeur de ta monture. Alors un peu de tissu de récup dans tes coupons, de la colle, du ruban et voilà tes lunettes joliment protégées.

New Image

1: découpe ton gabarit et reporte le sur 2 tissus différents, moi, j’ai pris 1 plastifié et 1 en coton.

2/3: applique la colle à textile sur un des deux tissus

4: colle l’un sur l’autre.

5: prends ton ruban, positionne le sur ton tissu et fait 2 points pour le maintenir

6: tu obtiens ça.

Voilà, tu n’as plus qu’à ranger tes lunettes !

Bonne réalisation !

@Colle