Col façon bandana

Alors nous n’avons pas ce que l’on peut appeler une belle arrière saison .Les microbes trainent déjà et il faut penser  à bien se couvrir. Je te propose donc aujourd’hui de confectionner de manière très simple un col façon bandana. Ici une réalisation pour la petite bobine( 2 ans et demi), mais sache que cela est également réalisable en version adulte .

Très peu d’étape à suivre un vrai jeu d’enfant . Pour cela il te faudra du tissu , idéalement une machine à coudre, des boutons.

  1. Il te faut réaliser un gabarit de cette forme , alors les mesures dépendent du tour de cou choisi. Enfant / adulte … Ici la mesure bord pointe 24 cm .Et la longueur 44 cm ,il te faudra compter 2 cm pour les coutures d’assemblage .
  2. Passe au couture endroit contre endroit en laissant une ouverture côté opposé à la pointe. Retourne l’ouvrage puis insère le côté pointe dans l’ouverture du côté .Réalise alors une couture avec un joli point pour refermer ton col .La couture est un peu sportive car elle ne suit pas l’insert de la machine ,tu dois réaliser une couture du haut vers le bas en t’assurant de ne pas coudre l’autre côté du col .

    Il ne te reste plus que la customisation ici j’ai positionné trois boutons sur la couture pour la mettre en valeur.

    Voilà de quoi éviter les petits coups de froid avant les grosses écharpes en laine.Et le côté bandana donne la petite touche mode très sympa 😁.

    Bonne réalisation. 

    @Ficelle 

    Publicités

    C’est la rentrée !

    Bon je crois qu’on le sait tous, c’est la rentrée !

    Et j’ai du reprendre comme toi , toi ,et toi le chemin du travail après de longue vacances .Où je l’avoue je n’ai absolument pas bricolé d’ un pouce, du coup il est vrai que j’ai joué la carte de l’égoïsme mille excuses!!

    Bon sache que je traîne encore un peu des pieds malgré deux semaines de boulot bien entamées, mais que j’ai pensé à toi ,et à ce que tu pouvais ressentir à savoir comme une envie d’être encore un peu en vacances, avant que les jours ne raccourcissent .Et que le temps ne soit complètement maussade. Je t’ai donc préparé un peu d’évasion en te proposant un sac de reprise qui sent bon le soleil et le monoï.

    Pour cela il te faut du tissu, ici j’ai récupéré un vieux plaid à frange ,car il était tâché .Une machine à coudre,du tissu autocollant pour la custo.

    Allez on passe par le pas à pas:

    21469564_10155666596571649_1446418858_n

    1-Découpe un grand rectangle pour réaliser ton sac.

    2- Coupe les bordures à frange du plaid à la longueur de ton rectangle.Réalise deux longueurs pour chaque côté du sac.

    3- Plie ton rectangle en deux insères les bandes à frange sur les côtés.Les franges devront être tournées vers l’intérieur pour réaliser ta couture .Positionne des épingles pour tenir le tout.Tu remarqueras que nous avons travaillé à quatre mains pour cette étape.

    4-Tu peux passer à la couture de tes côtés endroit contre endroit et hop voilà ta base de sac terminée.

    5- Découpe deux longueurs pour réaliser tes anses ,à toi de juger ce que tu préfères long ou court. Ici j’ai réalisé deux mi- longues, et j’ai fait des noeuds pour adapter à la longueur voulue. Découpe deux bandes assez larges plie les en deux réalise une couture et retourne l’ouvrage tes anses sont prêtes . Dans l’envers du sac positionne les et passe à la couture de ces dernières.

    6- Tu peux ainsi passer à la phase customisation .J’ai opté pour une feuille de tissu autocollante rose fushia avec des ananas dorés.

    7- Réalise la forme souhaitée.

    8- Applique la customisation et voilà ton sac de reprise ( de boulot,de piscine, de sport , de courses…) est prêt.

    Il ne te reste plus qu’à en profiter pour rester un peu plus dans l’esprit des vacances.

    Bonne réalisation.

    @ Ficelle.

    Kimono d’été

    Légèreté est le mot idéal pour définir nos envies dès que le beau temps se présente ! Que se soit dans une boisson ,un petit encas , un vêtement, une paire de chaussures, un accessoire, un sac. On veut se sentir bien et libre ! J’avais donc cette envie de faire vivre ce mot .Encore fallait-il trouver une idée, je l’avais plus ou moins grâce à la pièce de tissus trouver et précieusement gardé depuis 4 ans .Oui parfois tu achètes le coupon en te disant un jour … Et ce jour glorieux pour lui est enfin arrivé.La réalisation d’un petit kimono d’été dans une pièce légère comme de la soie était une évidence.J’ai d’ailleurs imaginé pour ce futur kimono une utilisation multi fonction. Tu pourras le porter à la plage sur ton maillot et short.Sur un jean pour le boulot ou encore le matin pour prendre le petit déjeuner  comme une robe de chambre super classe .Pour moi c’est un peu mon couteau suisse de circonstance haha .Tu vas voir la réalisation est des plus faciles une petite demie heure un pas à pas et le tour est joué.

    19206299_10155398912301649_1160840008_n

    1-Il faudra compter environ deux mètres de tissus si tu souhaites réaliser un kimono long.Pour cela plie ton tissu en deux .

    2- Trace sur ton tissu les repères pour faire les manches ici j’ai pris un bon 25 cm de large pour un beau tombé, à toi de juger. Positionne tes épingles puis découpe le tissu en trop . Tu peux aussi réaliser la couture avant la découpe.

    3- Tu peux passer à la couture des manches. Une fois cette étape terminée passe à la découpe de devant il te suffit de marquer le milieu du kimono en haut et en bas de la pièce et d’ouvrir ton tissu en suivant une ligne droite aux ciseaux.

    4- Passe à la couture du bas du kimono et de la fente avant en réalisant CV des « ourlets « de finition.

    Et voilà ta réalisation prête à se promener.Si tu vois que le kimono est trop large tu peux réaliser une petite pince à l’arrière ou te faire une ceinture.

    Bonne réalisation.

    Housse de nappe !

    Bon le printemps nous fait rêver, les premiers signes d’une volonté de vouloir rester dehors au soleil se font cruellement ressentir . Deuxième barbecue on a ressorti le mobilier de jardin. Après l’avoir astiqué au savon noir et bicarbonate.J’ai attaqué les housses donc passage en machine… Après cinq ans les housses des assises m’ont lâché plus de fermeture éclair.Couture qui craque bref un carnage.Je tourne l’ouvrage dans tous les sens et ne me sens absolument pas le courage de fabriquer de nouvelles housses comme il se doit. Puis vient aussi le choix crucial du tissu !!! Après une nuit de bousculade dans ma tête  j’ai la solution de la nappe, oui mais comment faire cela avec de la nappe? Puis vient le polypropylène et coton, pourquoi ce choix ?

    Tout d’abord car il fallait une matière imperméable, ensuite car le mélange des deux rend la matière souple,puis enfin le rapport qualité prix il faut compter environ 5 euros pour recouvrir 4 housses d’assises carrément abordable. J’avais acheté ce genre de nappe pour l’anniversaire de petite bobine.

    Voici le petit pas à pas:

    18072665_10155225680726649_1859954185_n

    1- Prendre la mesure des coussins à recouvrir.

    2-Te munir de ta nappe.

    3-Passe à la découpe de tes morceaux ajuster à la taille de tes coussins de manière à réaliser la housse, comme une taie d’oreiller. Il s’agit de découper ici un grand rectangle afin replier les deux parties sur elle -même.

    4- Passe à la couture endroit sur endroit, couds le tour sur trois côtés.

    5-Il ne te reste plus qu’à retourner ton ouvrage et insérer ton coussin à l’intérieur il n’y a pas besoin de réaliser une fermeture et ça c’est drôlement chouette, ça enlève une sacré complexité à ta réalisation.

    Et voilà tu as recouvert l’ensemble de tes housses soit par envie soit par nécessité :p

    Le tout en matière imperméable et c’est plutôt pas mal cette histoire.

    Il ne te reste plus qu’à profiter de tes journées ensoleillés en préparant l’arrivée de l’été.

    Bonne couture.

    Au plaisir @Ficelle.

     

     

    Des couvercles écologique!

    Alors ici, je souhaite te présenter une réalisation qui me tient à cœur, car elle est dans le mouvement recyclage qui prend soin de la planète !
    Il y a des déchets qu’on a très vite éliminés de notre quotidien, au fur et à mesure du temps, on trie de plus en plus et ça c’est vraiment chouette. Depuis un certain temps, on a remplacé le sachet plastique par des sacs en papier recyclable, la nourriture peut s’acheter en sac de tissus au détail, on recycle facilement bocaux et boite de conserve bref, on essaie de se sentir concerner un minimum.
    Aujourd’hui, je me suis attaqué au film plastique, tu sais ce film que l’on trouve dans toutes les cuisines que l’ont ne réussit jamais à utiliser du premier coup qui finis souvent dans la poubelle car recollé sur lui-même, mais oui celui-là même dont tu ne réussis pas à trouver le bout pour le dérouler. Bref, tu vois ce que je veux dire… 🙂
    Voici donc un joli projet couture écologique, simple et rapide à réaliser. Je te propose de réaliser des couvercles en tissus. Tu pourras les décliner à l’infini et en plus profiter d’utiliser des chutes de tes tissus préférés.
    J’entends d’ici les « oui, mais le liquide, il va passer quand même » En effet le film plastique est étanche, mais si le bol se renverse, je doute fortement qu’il n’y ait pas de catastrophe, je te laisse donc le soin de tester 🙂 et puis si tu salis le tissu et bien hop hop hop dans la machine à laver !

    Pour ma part, j’utilise ces couvercles en tissus pour le restant de repas, la salade, le pique-nique,(pour garder la nourriture à l’abri des insectes), l’apéritif préparé à l’avance… Etc

    couvercle

    1: Positionne un plat tête en bas sur un tissu plié en deux sur l’envers. Trace le contour à 8cm du bord. Découpe

    2: Tu obtiens 2 cercles

    3: Positionne les envers contre envers.

    4: Couds tout autour à 1,5cm du bord. Laisse une fente sans couture.

    5: Couds de nouveau tout autour à 1,5cm de la première ligne de couture sans laisser de passage cette fois ci.

    6: Tu obtiens ça.

    7: Découpe le surplus du bord aux ciseaux cranteur.

    8: Maintenant tu peux passer un élastique dans la fente laissé étape 4

    9: positionne ta pièce sur ton plat et sert l’élastique, fait un nœud et tu n’as plus qu’à coudre la fente restante.

    Voilà ton projet terminé!!

    Bonne réalisation!

    @Colle

    Pour la petite souris

    Qui ne connaît pas la petite souris…… Mais si ce petit animal qui passe la nuit chercher les dents de lait tombé des petits.

    Ces derniers jours, ma fille a décidé de ruiner la petite souris, elle perd ses dents de lait à tout va et fait gonfler sa tirelire. Comme il n’est pas toujours évident de se faufiler sous l’oreiller pour chercher désespérément après cette minuscule dent au petit matin, j’ai cherché comment me simplifier la tache.

    On a bien une jolie boîte à dent en bois qu’on lui à offerte , mais c’est pareil, as-tu déjà essayé de dévisser cette boîte sous l’oreiller sans réveiller le monstre??? ben pas moi! 🙂

    Du coup après quelques recherches, j’ai trouvé une jolie petite pochette à réaliser. Pour l’occasion elle est en forme de dents! Tu auras besoin de trois fois rien de matériel et c’est super facile à faire. Et comme c’est presque bientôt Noël 🙂 tu pourrais même en mettre sous le sapin pour des petits de ton entourage ou pour les lutins!

    Allé je te montre ça:

    new-image

    1/ procure-toi un gabarit de dent. Découpe le.

    2/ Reproduit sur un tissu polaire, ici noir, deux formes de dents et dans un autre tissu une forme du haut de la dent.

    3/ Positionne tes deux tissus polaires l’un sur l’autre

    4/ Positionne ton dernier morceau de tissu (moitié de dent) sur le dessus de tes tissu polaire.

    5/ Coud tout du long en laissant un espace.

    6/ Rempli ta dent grâce au trou laissé avec de la bourre synthétique.

    Il ne te reste plus qu’à refermer le trou et voilà qui est fait!

    Il ne reste plus qu’à attendre la souris!!

    Bonne réalisation!

    @Colle

    Dans mon poisson il n’y a pas que des arêtes.

    Avant de vous proposer un tuto d’Halloween , aujourd’hui on fait un peu de couture.

    Avec l’arrivée de l’automne je te propose de réaliser  un duvet sympathique pour bout de choux ,bien qu’il suffirait de changer les mensurations pour l’adapter à la taille d’un adulte .L ‘idée vient du fait que ma petite bobine ne rentrait plus dans ses turbulettes et qu’il n’aime plus du tout se sentir ligoter.

    Pour créer ton poisson ou une autre forme il te faudra quatre morceaux de tissus de beaux rectangles d’au moins 1m50 de long et 70 cm de large.Des ciseaux, une machine à coudre,du fil et une aiguille.

    Pour le pas à pas encore un dessin car je n’ai toujours pas récupéré un téléphone convenable capable de prendre de belles photos.

    img_20161015_081947_1

    1.  On passe à la découpe du tissu .Ici j’ai choisi du tissu en coton bleu à pois blanc pour la doublure.Du plaid tout velu tout doux vert clair et blanc ( j’avais réalisé la couverture de naissance de petite bobine dedans et je gardais le reste précieusement💓.🚼.)Et un morceau de plaid type polaire noir.
    2. Dessine  au feutre sur le tissu la forme désirée . Ici un poisson ,on le découpe et on se sert de ce dernier comme gabarit pour les trois autres morceaux.
    3. On garde les chutes pour la customisation.On crée la déco c’est -à -dire les yeux (x2) et les nageoires (x4) droite et gauche.

    img_20161015_082017_1

    4. Coudre la customisation des yeux et des dents sur la partie du dessus ici le tissu noir.

    5. Assemble les pièces doublures coton et polaire entre elles, endroit contre endroit en laissant un espace pour retourner l’ouvrage.Entre temps réaliser les nageoires. Dans une des pièces,enfile celles-ci vers l’intérieur. Une fois les pièces retournées ,pense à refermer le tout avec une couture invisible.Tu obtiens le dessus et le dessous.

    6. Entre temps réalise les nageoires. Maintenant il te faut coudre le dessus avec le dessous.Hop endroit contre endroit, et le tour est joué.

    Tu obtiens ton poisson duvet tout doux tout chaud.

    Si le challenge poisson te semble compliqué procède de la même manière mais avec de simple s rectangles pour la customisation imagine un monstre sur le devant. C’est ce que j’ai réalisé pour faire un duvet de secours pour les couches qui sont capricieuses la nuit.

    Bonne réalisation. Au plaisir on se retrouve très vite pour un tuto d’Halloween😁.

    @Ficelle