Koinobori

Le 5 mai, les japonais célèbrent la fête des enfants « Kodomo no Hi »

(こどもの日).

Pour honorer ce jour particulier, des milliers de carpes en toile ou en papier de couleurs vives, appelées Koinobori (鯉幟), sont hissées dans le ciel sur de longues perches, transformant le ciel en un immense ban de poissons multicolores volant au vent. Les japonais hissent sur chaque mât une première carpe noire représentant le père, une deuxième carpe rouge symbolisant la mère, et plusieurs petites carpes suivant le nombre d’enfants de la famille.
La légende chinoise à l’origine de la tradition du Koinobori, raconte que les carpes, après avoir remonté la rivière et les cascades, se seraient transformées en dragons en s’envolant vers le ciel, symbolisant le courage et la persévérance pour les enfants.

Personnellement j’adore ce joli poisson ,il garde nos fraises de manière efficace dans le jardin et fait fuir les oiseaux.

En papier les ateliers de création sont un véritable succès , papier de soie,métallisé,crépon c’est juste hyper facile et top avec les enfants.

Aujourd’hui  je te propose de réaliser un koinobori en tissu.Celui-ci  pourra trôner sur un appuie de fenêtre, un jardin, ou faire partie d’une déco intérieure: chambre d’enfant, cuisine…

 

Alors le tuto est assez simple je n’avais pas envie de passer du temps sur de la couture d’écailles multicolores bien que le rendu est juste superbe.

Il te faut du tissu uni , de la peinture si tu destines ta carpe pour l’extérieur ,il faut plutôt privilégier une peinture sur tissu, si ta carpe reste à l’intérieur tu peux utiliser de la peinture acrylique . Une paire de ciseaux,une machine à coudre ou du fil et une aiguille,du fil câblé, des perles à écraser, ou du fil coton.

IMG04712-20150505-1355_Fotor_Collage_Fotor

  1. Prends ton tissu ,plutôt un rectangle.
  2. Plie en deux ton tissu et découpe la forme de ta carpe , là j’ai un peu réalisé le truc à main levé en gros à l’arrache haha ,mais non au feeling 😉 Essaye de repasser ton tissu cela sera plus simple!
  3. Déplie ton tissu et réalise  ta carpe à l’aide de la peinture, ici pour tissu Iron blue de pébéo.Tu n’es pas obligé de réaliser quelque chose de trop soigné , cela inscrit ta carpe dans un registre de calligraphie.
  4. Pour former des écailles régulières pars du milieu d’une écaille, ou si tu préfères du sommet de l’arrondie.En son centre réalise des petites traînés en étirant la peinture.
  5. Réalise deux carpes , pas de problème si la symétrie n’est pas parfaite ,cela ne se verra pas.
  6. Passe à la couture sur l’envers en pliant en deux ta carpe , perso j’ai rajouté à l’intérieur du ruban.
  7. Retourne ton ouvrage.
  8. Ici pour l’attache j’ai opté pour du fil câblé très résistant, avec des perles à écraser. Tu peux aussi coudre du fil de coton de part et d’autre de la bouche.

Voilà ta carpe terminée  tu peux l’attacher et la positionner au grès de tes envies telle un dragon volant 😉

Bonne réalisation.

@Ficelle.

Publicités

2 réflexions sur “Koinobori

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s